Bachelor
Media & Interaction Design

les inscriptions pour l'année Propédeutique sont

CLOSES

PROCHAINE SESSION EN 2022

Descriptif

En créant une passerelle entre différentes disciplines de la communication digitale, cette formation s’adresse à des étudiant·e·s au bénéfice d’une solide culture visuelle, mais qui se passionnent également pour les nouvelles technologies. Ce Bachelor offre une approche prospective et expérimentale. Il s’inscrit dans le cadre du Département Communication Visuelle qui propose en parallèle des cours et projets transversaux permettant l’acquisition de compétences pluridisciplinaires (photographie, design graphique et cinéma).

Revoir la séance live d’information du Bachelor Media & Interaction Design

Objectifs
d’apprentissage

2

Première année

Nous vous donnons les clés pour:

  • S’initier à la programmation avec une approche ciblée sur le Javascript et se familiariser à la visualisation graphique de logiques mathématiques et algorithmiques.
  • Se confronter aux problématiques esthétiques, logiques et conceptuelles liées au design d'interfaces graphiques et mise en place d’identité visuelle graphique dynamique.
  • Acquérir les outils nécessaires pour produire un univers tridimensionnel dans Cinéma 4D (modélisation, éclairage, texturing, mise en mouvement et séquençage).
  • Concevoir des espaces tridimensionnels interactifs sous Unity.
  • S’immerger dans des cours transversaux de Photographie, Graphisme, Media & Interaction Design (site web), Animation 3D (Cinéma 4D) et Animation 2D (After Effects, Premiere).
  • Faire ses gammes via des cours de théorie (Histoires de l’art, de la photographie, du cinéma, cultures numériques, design industriel, design graphique, photographie contemporaine, expositions et publications).
  • Participer à des semaines de workshops encadrées par des praticien·ne·s du monde entier avec pour objectif la réalisation de projets collectifs ou personnels.
Typemachines – Michael Pica
Dynamic Display - Jamy Herrmann
Dynamic Display - Jamy Herrmann
3D Graphics - Showreel / ECAL
PACC – Martial Grin
Dynamic Display - Martial Grin
Raster Walker / ECAL.
Workshop avec Thibault Brevet
Workshop avec Ted Davis
2

Deuxieme année

Nous vous donnons les clés pour:

  • Concevoir des médias et contenus graphiques liés à un projet développé pour un ou plusieurs supports numériques en collaboration avec les étudiant·e·s en Design Graphique.
  • Elaborer un jeu multi-écrans/multi-joueurs mettant en œuvre l'interconnexion en temps réel.
  • Se familiariser avec la notion de communication en réseau et s’initier au protocole de communication bi-directionnel en temps réel server-client, tout en comprenant les enjeux relatifs aux propriétés spécifiques de différents devices permettant des connexions en réseau. (Javascript, Firebase).
  • Développer la notion d’interface, de codes et pratiques associés (Mise en écran, navigation dans un contenu, hiérarchisation et analyses des métaphores habituelles des interfaces graphiques via des logiciels dédiés (AdobeXD, InVision, Figma…).
  • S’initier au développement d’interface tangible (technique et développement de projet).
  • Se confronter à l’électronique et aux principes de programmation au travers notamment de la plateforme Arduino.
  • Approfondir les notions de modélisation, de réalisation de fichiers destinées à l’usinage ou l’impression 3D (Autodesk Fusion 360, Cura, PreForm…).
  • Elargir ses horizons via des cours pratiques transversaux au sein d’un projet de séquence (clip vidéo ou VR) ou d’édition (à choix) en collaboration avec des étudiant·e·s en Photographie et en Design Graphique.
  • Enrichir ses connaissances via des cours de théorie (Information et communication, Visions globales).
  • Participer à des semaines de workshops encadrées par des praticien·ne·s du monde entier avec pour objectif la réalisation de projets collectifs ou personnels.
Giseigo - Evan Kelly
Workshop «Rendre (in)visible»
Bridget Riley – Sebastien Matos
Network Related Design
Excentrique - Interface Design
Pianeta PUCCI - Pietro Alberti
Twinstand - Mylène Dreyer
Workshop avec Daniël Maarleveld
Exposition «When Objects Dream» au Salon du Meuble de Milan
Installation à la Gare du Châble
2

Troisième année

Nous vous donnons les clés pour:

  • Se focaliser sur une technologie contemporaine (machine learning dit « créatif ») par le biais d’outils ciblés (ml5js, ml4a, javascript, éventuellement python, C++).
  • Elargir ses capacités de recherche et d’expérimentation par la mise en place d’un projet libre, en lien avec le domaine, répondant à un sujet donné.
  • S’immerger dans des cours transversaux permettant d’affiner les compétences collaboratives dans le cadre d’un projet transdisciplinaire (création d’une plateforme numérique, incluant Design Graphique, Media & Interaction Design et Photographie).
  • Compléter le spectre de ses connaissances théorique grâce à des cours de Droit d’auteur et de préparation à l’écriture d’un mémoire.
  • Participer à des semaines de workshops encadrées par des praticien·ne·s du monde entier avec pour objectif la réalisation de projets collectifs ou personnels.
  • Rédiger un mémoire à partir des connaissances acquises durant tout le cursus.
  • Concrétiser tous les savoir-faire acquis par le biais du travail de diplôme et d’un portfolio, qui serviront de cartes de visite pour intégrer rapidement le marché du travail ou poursuivre ses études par le biais d’un Master.
Projet de diplôme – Alfatih Al Zouabi
Projet de diplôme – Paul Lëon
Projet de diplôme - Pierry Jaquillard
Projet de diplôme - Adrien Kaeser
Projet de diplôme - Maya Bellier
Sokomplex - Sébastien Matos
Invisible Network - Evan Kelly
Projet de diplôme - Benjamin Muzzin
Projet de diplôme - Corentin Vignet
Projet de diplôme- Léonard Guyot
Projet de diplôme - Kylan Luginbühl
Projet libre – Arthur Moscatelli
Projet de diplôme – Erika Marthins
Projet libre – Salomé Chatriot

perspectives professionnelles

Designer d’interaction, Motion designer, Artiste multimédia, Data designer, Game designer, Designer d’environnement physique et technologique, Web Designer, Directeur·rice artistique, Enseignant·e…

Nos alumni témoignent

Pietro Alberti
Website
Pierre Allain-Longval
Instagram
Romain Cazier
Website
David Colombini
Website@davcolombini
Mélanie Courtinat
Website@melanie_pastr
Mylène Dreyer
Website
Lucien Langton
Website
Erika Marthins
Website@emarthins
Benjamin Muzzin (2018)
Website@benjamin_muzzin
Nathan Vogel
Website

Autres alumni

Marius Aeberli, Joelle Aeschlimann, Karian Foehr, Fragment.in, Jürg Lehni, Sylvain Meltz, Matthieu Minguet, Mathieu Rivier, Pauline Saglio, Sigmasix, Camille Scherrer, Thomas Traum, Sebastian Vargas…

TEAM

ECAL Team
Responsable Communication Visuelle
Vincent Jacquier

Responsable Media & Interaction Design
Pauline Saglio

Adjoint artistique
Julien Gurtner

Assistants
Léonard Guyot
Pierry Jaquillard
Kylan Luginbühl
Paul Lëon
Sébastien Matos

Centre des technologies
Amaury Hamon
Vincent Jacquier
Tibor Udvari
Professeur·e·s
Alain Bellet
Angelo Benedetto
Christophe Guignard
Gaël Hugo
Patrick Keller
Pauline Saglio
Professeur·e·s transversaux
Antonio Albanese
Claus Gunti
Vincent Jacquier
Milo Keller
Violène Pont
Anouk Schneider
Joël Vacheron
Chargé·e·s de cours
Sébastien Agnetti
Sami Benhadj
Harry Bloch
Giliane Cachin
Angelo Cirimele
Cyril Diagne
Marc Dubois
Cedric Duchêne
Andreas Gysin
Matthieu Jaccard
Calypso Mahieu
Benjamin Muzzin
Nicolas Nova
Laura Perrenoud
Cyrille Piguet
Florian Pittet
Pierre Ponant
Jeanne Quéheillard
Mathieu Rivier
Olivia Schenker
Lionel Tardy
Chi-Long Trieu
Sebastian Vargas
Mario Von Rickenbach
Intervenant·e·s
Jussi Ängeslevä
Nicolas Barradeau
Antoine Bertin
Thibault Brevet
Ted Davis
Mario De Vega
Dries Depoorter
FIELD.io
Julien Gachadoat
Coralie Gourgechon
Jesse Howard
Mario Klingemann
Gene Kogan
Marc Kremers
Béatrice Lartigue
Jürg Lehni
Daniël Maarleveld
Map Project Office
Mitch Paone (DIA Studio)
Hannah Perner-Wilson
Matthew Plummer-Fernandez
Jonathan Puckey
Random International
Andreas Refsgaard
Tim Rodenbröker
Niklas Roy
Philip Schuette (random. studio)
Chris Sugrue
Yuri Suzuki
Thomas Traum
Roel Wouters
Hayden Zezula (Zolloc)

Information

Ecolage annuel
CHF 1 925.–

Langue: Français

Durée: 6 semestres

Crédits: 180 ECTS

Titre délivré
Bachelor of Arts HES-SO
en Communication Visuelle,
orientation en Media & Interaction Design

foire
aux questions

bachelor

Quels sont les titres requis pour s’inscrire au concours d’admission en Bachelor?

TITRES REQUIS

  • Maturité gymnasiale ou Maturité professionnelle ou Diplôme d’une école de culture générale (ECG), avec un certificat fédéral de capacité (CFC) dans une profession apparentée au domaine visé (liste disponible sur le site Internet de l’ECAL)
  • Maturité gymnasiale, avec une pratique professionnelle attestée d’une durée minimale d’une année dans le domaine d’études visé (excepté pour le BA Arts Visuels). Cette expérience peut être remplacée par l’attestation de réussite de l’Année Propédeutique de l’ECAL ou d’une classe passerelle reconnue préparant aux Hautes écoles d’art et de design
  • Maturité professionnelle avec CFC dans une profession non apparentée au domaine visé, avec une pratique professionnelle attestée d’une durée minimale d’une année dans le domaine d’études visé (excepté pour le BA Arts Visuels)  Cette expérience peut être remplacée par l’attestation de réussite de l’Année Propédeutique de l’ECAL ou d’une classe passerelle reconnue préparant aux Hautes écoles d’art et de design
  • Maturité spécialisée en arts et design (MSAD)
  • Titre étranger jugé équivalent*

* L’ECAL examine l’équivalence des titres. Cette procédure pouvant être relativement longue, toute demande doit être transmise par email au Secrétariat de l’ECAL inscription@ecal.ch avant le 17 février 2021 dernier délai. Les demandes soumises après cette date ne seront pas traitées.

Ai-je l’obligation d’effectuer un stage après l’obtention de ma maturité ou de mon baccalauréat, afin d’accéder aux programmes Bachelor? Quelles conditions dois-je remplir?

En plus du titre requis, l’inscription au concours Bachelor Communication Visuelle (Design Graphique/Photographie/Media & Interaction design/Cinéma) ou Bachelor Design Industriel et de Produits nécessite, soit :
- une expérience du monde du travail attestée de 36 semaines (ou 9 mois) minimum à temps plein en lien avec la filière choisie ;
- ou, le diplôme de l’Année Propédeutique de l’ECAL ou d'une classe passerelle reconnue préparant aux Hautes écoles d'art*.

L’expérience professionnelle ou le diplôme de l’Année Propédeutique sont recommandés mais non obligatoires pour une inscription au concours Bachelor Arts Visuels.

* Par exemple, en Suisse, la Propédeutique Art & Design du CFP Arts Genève, la Propédeutique Art & Design de l’édhéa (Sierre) ou la Propédeutique Art et Design de Bienne/Bern. Pour tout renseignement complémentaire, ne pas hésiter à contacter le Secrétariat de l’ECAL.

L’ECAL peut-elle m’assister dans la recherche d’un stage, en vue d’une inscription en Bachelor?

Non. L’ECAL propose une Année Propédeutique, mais n’aide en revanche pas les candidat·e·s à trouver un stage en entreprise pour l’inscription en Bachelor.

Est-il envisageable d’accéder directement en 2e ou 3e année Bachelor?

Dans certains cas, une reconnaissance d’acquis peut-être octroyée sous forme de crédits ECTS, en fonction des formations antérieures suivies. Une décision en ce sens n’est prise par l’ECAL qu’à la suite du processus d’admission, et après remise d’un dossier artistique, détaillant toutes les formations effectuées (type, domaine, compétences, cours, crédits, résultats, etc.).

Puis-je participer au concours d’entrée pour l’admission en Bachelor si je n’ai pas les titres requis?

Oui. Pour des candidat·e·s faisant preuve d'un talent artistique hors du commun, l’accès au concours d’entrée en Bachelor peut être exceptionnellement ouvert. Le/la candidat·e doit effectuer au préalable une demande de dérogation auprès du Directeur de l’ECAL.

Attention: cette démarche concerne en particulier des candidat·e·s qui n’ont achevé aucune formation et qui n’ont aucun diplôme. Celles et ceux âgés de moins de 25 ans au moment du dépôt de candidature, au bénéfice d’un CFC ou d’un diplôme d’une école de culture générale (ECG), doivent en revanche accomplir une maturité professionnelle ou respectivement une maturité spécialisée, en vue de leur inscription à un concours Bachelor.

En quoi consiste précisément une demande de dérogation?

Le/la candidat·e transmet un dossier comprenant une lettre de motivation, un CV et un portfolio. Si sa demande est acceptée, il/elle peut ensuite s’inscrire au concours d’entrée en Bachelor dans la filière souhaitée.

Puis-je m’inscrire simultanément au concours d’entrée en Année Propédeutique et à un concours d’entrée en Bachelor à l’ECAL?

Non. A noter que, parmi les candidat·e·s qui ont le droit de se présenter au concours Bachelor, il est possible que certain·e·s estiment leurs capacités artistiques et créatrices encore insuffisantes. Dans ce cas l'ECAL leur recommande de se présenter au concours d’entrée en Année Propédeutique. En cas de doute, ne pas hésiter à contacter le Secrétariat de l’ECAL.

Puis-je m’inscrire simultanément à deux concours d’entrée en Bachelor à l’ECAL?

Non. Dans le doute, merci de bien vouloir contacter le Secrétariat de l’ECAL.

Est-il possible de suivre une année préparatoire dans une autre HE que l’ECAL (à la HEAD ou l’edhea par exemple), puis de postuler pour un Bachelor à l’ECAL?

Oui. La réussite d'une année préparatoire équivalente permet de se présenter à un concours Bachelor de l’ECAL.

A quoi correspondent les 15 documents maximum inclus dans le portfolio?

Il s’agit de projets qui peuvent chacun contenir plusieurs pages.

Langues

Dans quelle langue les cours sont-ils donnés?

Les cours et ateliers sont donnés en français en Année Propédeutique ainsi qu’en Bachelor (certains workshops en Bachelor sont dispensés en anglais). Les formations Master/MAS sont en revanche très largement bilingues anglais/français. La maîtrise du français est donc requise en Année Propédeutique ainsi que dans les programmes Bachelor. Il en va de même au moins de l’anglais pour les programmes Master.

Est-il nécessaire d’avoir un diplôme de langue pour accéder aux formations proposées par l’ECAL?

Oui. Pour l’Année Propédeutique et le Bachelor, les candidat·e·s non francophones qui n’ont pas suivi une formation scolaire en Suisse doivent pouvoir attester de leur maîtrise du français au niveau B2 du Portfolio européen des langues. Le niveau B2 est demandé lors de l’inscription. De manière générale, les compétences en langues sont également vérifiées par les jurys au moment des concours d’admission.

Logement

L’ECAL dispose-t-elle d’un internat?

L’ECAL ne dispose ni d’un internat ni d’un campus mais peut, dans la mesure du possible, orienter les étudiant·e·s dans la recherche d’un logement. Cette recherche étant relativement difficile dans la région lémanique, les étudiant·e·s sont invit·é·es à prendre leurs dispositions suffisamment à l’avance en la matière.

L’école peut-elle se porter garante d’un logement pour un étudiant étranger?

Non, pas pour le moment.

Informations pratiques

Due à la pénurie de logement à laquelle nous faisons face, il est bon de savoir qu’il peut prendre plusieurs mois pour trouver un appartement ou une chambre. Veuillez garder à l'esprit qu'une caution équivalente à 3 mois de loyer, peut vous être demandé.

Les solutions suivantes sont disponibles:

Studios meublés et colocations

Chambres à louer

Bourses / Frais d’ecolage

Puis-je obtenir une bourse en Suisse en qualité d’étudiant étranger?

L'octroi d'une aide à la formation (bourses ou prêts d'études) relève des cantons et est destiné aux étudiant·e·s suisses (nationaux, étranger·e·s établi·e·s et personnes ayant le statut de réfugié). Les citoyen·ne·s étranger·e·s qui résident en Suisse uniquement pour y suivre des études n'ont pas accès à ces bourses. La Confédération suisse offre toutefois des bourses d’excellence à des étudiant·e·s, chercheurs·chercheuses et artistes étranger·e·s pour un séjour d'études ou de recherche en Suisse.

Je suis un·e étudiant·e domicilié·e à étranger. Mes frais d’écolages à l’ECAL sont-ils plus importants que ceux d’un·e étudiant·e domicilié·e en Suisse?

Excepté en Année Propédeutique où la taxe d’études est fixée en fonction du domicile, les frais d’écolage sont identiques pour tous au sein d’un même programme Bachelor, Master ou MAS.

divers

L’ECAL propose-t-elle des cours du soir ou d’été? Est-il possible de suivre sur demande certains cours ou workshops?

Non, pas pour le moment.

Peut-on visiter l’ECAL?

En dehors des manifestations organisées par l’ECAL (expositions diverses, Open Day, etc.), aucune visite n’est autorisée à titre individuel. Des visites de groupes peuvent être organisées, mais planifiées suffisamment à l’avance. Le cas échéant, merci de contacter directement le Secrétariat de l’ECAL, à l’adresse ecal@ecal.ch.

Je suis entrepreneur et j’aimerais engager un·e étudiant·e de l’ECAL pour un stage ou emploi. Quelle procédure dois-je suivre?

Merci de bien vouloir transmettre à l’ECAL, à l’adresse ecal@ecal.ch, un PDF au format A4 comprenant tous les détails de l’offre de stage ou d’emploi. L’annonce est publiée sur l’intranet de l’ECAL. Les étudiant·e·s intéressé·e·s se chargent ensuite de contacter directement l’annonceur.